Quand peut-on observer la Grande Migration?

Des plaines infinies, des vues époustouflantes, des animaux sauvages en abondance et la migration annuelle des millions d’ongulés qui trottent à travers la savane à la recherche de l’eau et de l’herbe. Pas étonnant que le Serengeti en Tanzanie est le parc le plus connu du monde. Sa beauté naturelle est vraiment sans pareil. Si vous souhaitez visiter le Serengeti pour observer la grande migration, il est important de savoir où les troupeaux se trouvent durant l’année.

Décembre jusqu’à mars

Pendant cette période, les ongulés vivent surtout sur les plaines méridionales du Serengeti et dans la région Ndutu. Entre janvier et mars, des centaines de milliers de veaux sont nés dans les prairies. Un spectacle à la fois impressionnant et dramatique, en raison de nombreux prédateurs qui chassent des proies vulnérables. C’est également le temps par excellence pour des amateurs d’oiseaux, comme tant d’espèces d’oiseaux ont migré de l’Europe vers l’Afrique de l’Est.

Avril à mai

Le troupeaux énorme va vers la région Seronera, la partie occidentale et centrale du Serengeti. La saison des pluies a commencé. Avec les pluies, revient le rut : la période pendant laquelle les taureaux sont actifs et visent à créer et défendre leur harem. C’est ici que les animaux se préparent à une migration de 800 km vers le nord.

Juin à août

Les pluies se sont arrêtées et la saison sèche commence. Les troupeaux, qui consistent de plus d’un million d’animaux, continuent à migrer vers le nord. Les colonnes sont parfois de 40 à 50 km de long. Les gnous et les zèbres se préparent à la partie la plus dangereuse de leur voyage, notamment, le traversée de la rivière. Les passages les plus connus sont ceux de la rivière Grumeti (mai-juillet) et de la rivière Mara (juillet-septembre). Les gnous et les zèbres passent parfois des jours auprès de la rivière avant de la traverser. Finalement, un seul animal se lance dans l’eau et les autres le suivent. Le courant fort, des gnous à l’eau, des crocodiles affamés et des lions, des hyènes et des vautours qui attendent à l’autre berge pour attaquer les animaux les plus vulnérables. Un spectacle à la fois impressionnant et dramatique qui est sans pareil.

Août à septembre

La période par excellence pour admirer les traversées spectaculaires de la rivière Mara. Cette rivière représente la barrière entre le nord du Serengeti (Tanzanie) et le Masaï Mara (Kenya). Comme la majorité des animaux migrateurs reste dans le nord du Serengeti, ces mois se prêtent toujours à l’observation de la grande migration en Tanzanie.

Octobre à novembre

Les troupeaux commencent de nouveau à migrer et vont du nord du Serengeti vers les plaines dans le sud. Ils ont beaucoup d’espace à parcourir, ce qui rend ces mois parfaits pour observer la migration dans toute sa gloire dans l’est du Serengeti et dans la région de Seronera.

NB. Le Serengeti est l’un des rares endroits en Afrique où vous pouvez voir un tel nombre d’animaux sauvages tout l’année durant, y compris le Big Five et 3500 lions.

Faire une pause du stress quotidien. C’est super. Et Lomo nous a tellement bien accompagnés. Génial !

John et Brandon

Plus information?

Email électronique 

info@lomotanzaniasafari.com

Numéro de téléphone a Tanzania

info@lomotanzaniasafari.com
booking@lomotanzaniasafari.com

Numéro de téléphone Les Pays Bas

+31 (0) 180 234072

 

Contactez-nous